Quand Big Mama a créé le monde…

Résumé:

Une nouvelle histoire autour de la création du monde, avec des histoires pleine page, entre bleu, noir et soleil. Big Mama et son bébé doivent en sept jours créer le monde. Pour commencer, il y avait l’eau et chaque jour cette grosse bonne femme doit accomplir une tâche. Vient la lumière et le noir, puis le ciel, le soleil, la lune et les étoiles. Au quatrième jour apparaissent les plantes, au cinquième les animaux. Se sentant seule, au sixième jour, Big Mama crée les hommes à nos images. Le jour suivant, elle peut enfin se reposer et observer les hommes et n’hésite pas à leur rappeler qu’il faut garder un peu d’ordre. Entre Génèse et Bible, un livre surprenant tant par le texte que par les illustrations. [Source : Ricochet]

Commentaire:

Sur le mode incantatoire qui convient, le récit des origines du monde revu et corrigé, où tout est pensé par une mère pour son enfant : un ciel moelleux comme un édredon, de l’herbe douce aux pieds, des arbres à regarder, des fruits à sucer, du bruit, des animaux et, pour finir, des gens de toutes tailles et de toutes les couleurs, indispensables pour raconter des histoires. Les grandes illustrations pleine page donnent une idée de ce paradis. [Le 2006/08/01, par Brigitte Andrieux, publié dans Escales en littérature de jeunesse]

Publié par: Centro MeTRa (Italy)

Auteur/e: Root, Phyllis

Illustrateur/trice: Oxenbury, Helen

Traducteur/trice: Vassallo, Rose-Marie

Collection : Les albums du père castor

Maison d'édition: Flammarion

Ville: Paris

Année: 2002

Pages: 40

ISBN: 9782081616196

Tranche d'âge: 3 - 5

Langue: FR

Langue originale: EN

Mots clés: Émancipation, Parentalité, Personnages féminins, Reprise

en 
es 
Egalement disponible en:


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Mots clés (OU)

  • Tranches d'âge

  • Trier les résultats