G-BOOK

Le projet Gender Identity: Child Readers and Library Collections vise à promouvoir une littérature pour enfants “positive” du point de vue des rôles et des modèles de genre, c’est-à-dire ouverte, plurielle, variée, sans stéréotypes, caractérisée par le respect et la valorisation des diversités.

G-BOOK est un projet financé dans le cadre du Programme Creative Europe (Section Culture) de l’Union Européenne. Il réunit 6 partenaires : le Centre de Recherche MeTRa de l’Université de Bologne, Campus de Forlì (Italie), chef-de-file du projet, la Bibliothèque “Livres au Trésor” et le Centre de Recherche “Pléiade” de l’Université Paris 13 (France), le Centre d’Études Anilij de l’Université de Vigo (Espagne), le Centre for Children’s Literature and Culture Studies – Dublin City University (Irlande), la Bibliothèque régionale publique “Petko Rachev Slaveikov” (Bulgarie) et la Biblioteka Sarajeva (Bosnie).

Le projet est le fruit de la prise de conscience du rôle crucial joué par la littérature jeunesse dans la consolidation et l’évolution de l’identité de genre des filles et des garçons. En effet, de nombreuses études ont montré que les jeunes générations ont tendance à intérioriser les modèles et les rôles de genre proposés dans les livres qu’elles lisent, mais dans de nombreux cas, ces modèles et rôles restent très traditionnels et renforcent les stéréotypes de genre (par exemple, des fillettes douces et passives, des petits garçons courageux et rebelles, des mères qui prennent soin de la famille pendant que le père va travailler, etc.) D’autre part, s’il est vrai que la production littéraire pour enfants sensible au genre est de plus en plus répandue, elle est inégalement répartie entre les différents pays européens, et reste souvent confinée à une sorte de « niche », sans atteindre la majorité des enfants.

Quelques G-BOOKS

Dans ce contexte, le projet vise à atteindre plusieurs objectifs :

  1. La création de la première bibliographie européenne de livres pour enfants de 3 à 10 ans « positifs » du point de vue du genre ;
  2. La mise en place de deux collections multilingues itinérantes, qui circuleront dans les bibliothèques impliquées dans le projet, concernant 1) la diversité et l’inclusion ; 2) le corps et les émotions ;
  3. La mise en place du premier site en ligne multilingue (disponible dans les langues des pays partenaires), contenant la bibliographie ainsi que d’autres matériels pédagogiques et de vulgarisation liés aux questions de genre ;
  4. La création d’un espace réservé aux ouvrages de la bibliographie dans 6 bibliothèques publiques des pays partenaires, qui achèteront ces ouvrages grâce aux fonds du projet, en augmentant ainsi le nombre d’ouvrages «gender positive».
  5. La mise en place dans les bibliothèques impliquées de plusieurs activités d’audience development destinées aux enfants, aux enseigant.e.s et aux familles, liées à la bibliographie;
  6. La collaboration dans chaque pays partenaire avec des maisons d’édition sensibles au genre, auxquelles sera proposée une sélection de livres méritant d’être traduits, tirés de la bibliographie internationale.